logo saintamandleseaux

Saint Amand les eaux - Musique

Arm - Dernier empereur

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

Rap français

 

Dernier Empereur

 

Cette fin d’année 2017 est décidément pleine de bonnes surprises hip-hop. Bon, ok, ce disque d’ARM, je l’attendais depuis un moment, donc côté surprise, c’est râpé. Et franchement, étant donné la qualité de la plume du bonhomme dans Psykick Lyrikah, je ne doutais même pas du résultat. Mais quand même, ça me fait tellement plaisir de réaliser que je ne me suis pas gouré et que les bonnes choses perdurent… Musicalement, on retrouve toujours avec délice ces instrus electros lancinants et à l’amertume glaçante, en totale adéquation avec les textes beaux et sombres d’Arm.

Découvrir le Theremin

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

Découvrir le Theremin

La Musique Libre s'invite à la Médiathèque de St Amand les Eaux

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

  

 

Le secteur sonothèque de la Médiathèque de Saint Amand les Eaux a décidé de braquer ses projecteurs sur de merveilleux passionnés et de participer pleinement à l'action d'une association de sonothécaires-défricheurs de musique qui se nomme Ziklibrenbib. Comme son nom l'indique ces têtes chercheuses veulent mettre en avant le principe des licences libres.

 

BILL FAY-Life is People

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

BILL FAY

Life is people

Pop-Folk anglaise

 

 

Tout le monde a en mémoire le documentaire Sugar Man qui a mis sous les feux de la rampe plus de 40 ans après la sortie de ses disques Mister Sixto Rodriguez. Et bien pourquoi personne n'a jeté le même sort sur le parcours discographique chaotique de Bill Fay ? Celle ci démarre en 1969 avec un album éponyme qui ne s'est pas vendu par cartons entiers. On y trouve déjà tout ce qui fait la force des chansons de Bill Fay:un savoureux mélange de folk et de mélodies pop savamment orchestrées. Un deuxième album sorti en 1971 "Time Of The Last Persecution" connaît le même sort. Mister Fay vous l'avez un peu cherché non ! Avec un titre d'album pareil. Qui sera donc le sauveur de ce songwriter prêt à tirer la substantifique moelle des paroles de ses chansons dans le Livre de Daniel et le Livre des Révélations ? Rien de moins que le leader du groupe Wilco: Jeff Tweedy avait déjà repris avec son groupe quelques titres de Bill Fay lors de concerts. (Be Not So Fearful par exemple que l'on retrouve sur le 1er album). Et il n'est pas le seul: des groupes comme Current 93 ou encore Jim O'Rourke et Ed Harcourt ont également jeté leur dévolu sur quelques compositions de Bill Fay. 2012 sera donc l'année du grand retour via l'album Life Is People. Et à l'écoute de ce dernier on se rend compte très vite que Bill Fay a peaufiné son art durant ces quatres décennies de silence seulement interrompu par un album sorti en 2005 intitulé "Tomorrow Tomorrow & Tomorrow". C'est le piano qui se taille la part du lion sur cet album. En maniant à merveille les 88 touches de son instrument Bill Fay tresse à nouveau des mélodies somptueuses. Entre mélodies pop et chansons folk-gospel près de l'os on se laisse porter par ce vieux monsieur aux doigts d'or. Un disque précieux à chérir toute une vie.

 

Voici un extrait de l'album : c'est le titre This World.

http://www.youtube.com/watch?v=myINSz-Y7OI

 

 

Page 4 sur 11