logo saintamandleseaux

Saint Amand les eaux - Adultes

Coup de coeur du rendez-vous des lecteurs Livres & Vous ! : La mémoire des embruns de Karen Viggers

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button


Coup de coeur de Jacky : 

La mémoire des embruns, (prix des lecteurs 2016) est l’histoire d’une famille qui se redécouvre, c’est une histoire d’amour écrite avec beaucoup de finesse et de sensibilité.

 

Coup de coeur du rendez-vous des lecteurs Livres & Vous ! : MoxyLand, de Lauren Beukes

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

 Coup de coeur de Benoît :

Dans un futur proche, en Afrique du Sud, le téléphone portable est un moyen d'accès à la citoyenneté. Il sert à entrer dans un immeuble, à payer, à téléphoner. Sans lui, on est un marginal. La police s'en sert comme moyen de pression sur la foule, en envoyant des décharges électriques aux récalcitrants. Tendeka, Toby, Lerato et Kendra sont quatre jeunes gens qui luttent contre le système avec leurs propres moyens.

Ce livre décrit un monde effrayant, qui n'est qu'à quelques pas de notre propre futur : logiciels propriétaires, usages du téléphone portable, ségrégation… A lire pour se faire peur, à lire pour réfléchir au pouvoir que nous donnons aux nouvelles technologies.

 

Coup de coeur du rendez-vous des lecteurs Livres & Vous ! : Le mystère Henri Pick de David Foenkinos

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

 

Coup de coeur de Anne-Marie :

Dans le rayon des livres refusés d’une librairie située dans un coin perdu de Bretagne, un auteur et son amie éditrice découvrent un chef d’œuvre écrit par un certain Henri Pick. Mais qui est donc cet auteur génial ?

On ne s’ennuie pas un instant tout au long de cette enquête dont la conclusion est bluffante.

 

Coup de coeur du rendez-vous des lecteurs Livres & Vous ! : Les furies de Lauren Groff

Envoyer Imprimer
AddThis Social Bookmark Button

 

Coup de coeur de Catherine :

Commencé de manière plutôt classique le roman de Lauren Groff ne ménage pas les surprises et ce jusqu'à la toute fin des Furies. Pourtant si la première omission est théâtralisée par celui qui la révèle, tout se fait de manière subtile et nous ne découvrons que progressivement les failles des personnages, leurs faiblesses soigneusement cachées, ce qui nous les rend d'autant plus proches. Nous ne tranchons jamais, et si les pièces du puzzle se mettent peu à peu en place, l'impression d'ensemble reste une formidable maîtrise de la forme et un style tout en retenue mais où les vacheries ne sont jamais absentes.

Un roman fascinant.

 

Page 3 sur 22